Présidentielle 2022 : quelles sont les ambitions d'Edouard Philippe ?

Présidentielle 2022 : quelles sont les ambitions d'Edouard Philippe ?
L'ancien Premier ministre Edouard Philippe, le 9 février 2021.

publié le mardi 30 mars 2021 à 11h35

L'ancien Premier ministre va entamer cette semaine une tournée médiatique pour faire la promotion de son nouveau livre. A un peu plus d'un an de la présidentielle, la majorité et la droite s'interrogent sur le rôle que pourrait tenir le maire du Havre dans la prochaine élection. 

Neuf mois après son départ de Matignon, Edouard Philippe fait son retour sur la scène politique française.

L'ancien Premier ministre publiera, le 7 avril prochain, un nouveau livre, "Impressions et lignes claires", coécrit avec son ami Gilles Boyer, et entamera une tournée médiatique pour en faire la promotion, tournée qui débutera notamment par une participation à l'émission de France 2 "20h30 Le Dimanche", le 4 avril.



A un peu plus d'un an de l'élection présidentielle, ce retour renforce les interrogations de la majorité et de la droite sur le rôle que pourrait tenir le maire du Havre, qui est aussi la personnalité politique préférée des Français, avec 53% d'opinions favorables. Car l'ancien locataire de Matignon, qui a multiplié ces derniers temps les rencontres, aussi bien avec des ministres, des parlementaires ou des maires, de droite comme de gauche, s'est toujours montré très discret sur ses ambitions politiques futures, alors même que certains aimeraient le voir candidat à la prochaine présidentielle. 

"Il veut incarner une voix dans une vie politique qui s'annonce très troublée", assure un proche, dans des propos rapportés par franceinfo. "Il veut s'engager et s'organise pour cela", confie un autre, toujours cité par franceinfo. Pour autant, Edouard Philippe pourrait-il se lancer contre Emmanuel Macron, avec lequel il a dîné au début du mois, si le chef de l'Etat se représentait ? "Dans les semaines qui viennent, on va lui poser des questions qu'on n'a pas eu l'occasion de lui poser depuis longtemps. Et il y répondra", promet Gilles Boyer dans Le Parisien.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.