Présidentielle 2022 : en conflit avec Albin Michel, Eric Zemmour dément "formellement" avoir dit qu'il serait candidat

Présidentielle 2022 : en conflit avec Albin Michel, Eric Zemmour dément "formellement" avoir dit qu'il serait candidat
Des affiches "Zemmour président" ont été collées dans plusieurs villes de France après les régionales

publié le mercredi 30 juin 2021 à 11h30

L'éditeur a mis en avant les ambitions politiques du polémiste pour expliquer son choix de ne pas publier son prochain livre.

Une "conversation inventée". Recalé par Albin Michel, qui a renoncé à publier son prochain ouvrage, Eric Zemmour s'en est pris à l'éditeur dans un communiqué où il le menace de "suites judiciaires". 


Albin Michel avait annoncé renoncer à publier le prochain livre d'Eric Zemmour, parce qu'il "veut devenir un homme politique" et a l'"intention de s'engager dans la présidentielle". "Nous avons eu un échange très franc avec Eric Zemmour qui m'a récemment confirmé son intention de s'engager dans la présidentielle et de faire de son prochain livre un élément clé de sa candidature", expliquait Gilles Haéri. Éric Zemmour dément formellement avoir dit à Gilles Haeri (président d'Albin Michel, ndlr) qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2022", a répondu l'éditiorialiste de CNews et du Figaro dans un communiqué.

Cet accrochage entre le polémiste et son éditeur historique intervient au coeur d'une campagne de soutien à une candidature d'Eric Zemmour, menée par ses partisans. Des affiches "Zemmour président" ont été collées dans plusieurs villes de France après les élections régionales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.