Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo encore loin de convaincre

Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo encore loin de convaincre
La maire de Paris Anne Hidalgo, le 29 octobre 2020.

, publié le mardi 19 janvier 2021 à 14h38

SONDAGE. Selon le baromètre politique Odoxa - Dentsu Consulting, six Français sur dix ont encore une mauvaise opinion de la maire PS de Paris, dont le nom pour l'élection présidentielle de 2022 circule de plus en plus.

Une proportion très élevée mais néanmoins en baisse.

Alors que l'hypothèse d'une candidature à la présidentielle de 2022 s'étoffe de jour en jour, Anne Hidalgo a encore fort à faire pour convaincre les Français. Selon le baromètre politique Odoxa - Dentsu Consulting* du mois de janvier, réalisé pour France Inter et la presse régionale publié mardi 19 janvier, la maire PS de Paris ne recueille que 21% de cote d'adhésion et n'est que 13e dans le palmarès ex-aequo avec Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Ségolène Royal. Les sympathisants de gauche la place en 6e position (41%) derrière François Hollande et Jean-Luc Mélenchon (49%), Christiane Taubira et Benoît Hamon (45%) et Roselyne Bachelot (44%). 




Près de six Français sur dix (59%) ont une mauvaise opinion d'elle et 77% d'entre eux jugent qu'elle n'a pas l'envergure pour être présidente de la République. Et pour cause : si les sondés estiment que l'édile socialiste est dynamique (54%), ils ne la trouvent ni sympathique (55%), ni compétente (58%), ni charismatique (65%), ni proche des gens (65%), ni sincère (68%). 

Tout n'est pas perdu

Toutefois, il apparaît important de souligner que si elle part de très loin, Anne Hidalgo est toutefois plus populaire que l'an dernier. Depuis mars 2019, elle a progressé de cinq points en terme de bonne opinion (de 35 à 40%) et de sept points concernant son envergure présidentielle (de 15 à 22%) et sur tous les différents traits d'images testés. Elle a notamment gagné 10 points sur la "sympathie". 

Par ailleurs, si la majorité des Français ont une mauvaise opinion d'elle, ce n'est pas le cas des sympathisants de gauche (62% de bonne opinion), écologistes (67% de bonne opinion) et même de La France insoumise (56%).  S'il reste encore du chemin à parcourir jusqu'à mai 2022, seulement 37% des socialistes et 44% des écologistes pensent qu'elle a l'étoffe d'une présidente, l'horizon semble s'éclaircir. 


* Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1.003 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus interrogés par Internet les 13 et 14 janvier 2021. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.