Présidentielle 2017 : Marine Le Pen dévoile un clip de campagne aux accents hollywoodiens

Présidentielle 2017 : Marine Le Pen dévoile un clip de campagne aux accents hollywoodiens
Marine Le Pen a présenté le 5 février 2017 son clip de campagne en vue de l'élection présidentielle.

, publié le lundi 06 février 2017 à 14h35

PRÉSIDENTIELLE - Marine Le Pen a déroulé une séquence importante pendant le week-end en présentant ses "144 engagements présidentiels" et en tenant son premier grand meeting de campagne, devant 5.000 personnes.

Musique de film d'action, regards fixant l'horizon, couchers de soleil ou gros plans chargés d'émotion... Marine Le Pen a présenté dimanche 5 février son clip de campagne dans lequel elle met en scène sa vie professionnelle et personnelle, mais aussi sa vision de la France.

"D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours ressenti un attachement viscéral, passionnel à notre pays, à son histoire", raconte la candidate du Front national au début de cette vidéo d'un peu plus de 2 minutes à la réalisation soignée.

A l'image, Marine Le Pen observe l'océan Atlantique, du haut d'une falaise déserte. "J'aime la France. J'aime du plus profond de mon cœur, du plus profond de mon âme, cette nation millénaire qui ne se soumet pas", poursuit-elle, alors qu'elle se promène nonchalamment au bord de l'eau.



Un peu plus tard, feuilletant un album de photos familiales, la présidente du FN dénonce "les restrictions des libertés qui se multiplient dans tout notre pays à travers le développement du fondamentalisme islamiste", ou encore "l'impunité des criminels". La musique s'accélère, devient plus présente, alors que des images de Marine le Pen à bord d'un hélicoptère, faisant de l'équitation, entourée de Français ou de journalistes nous sont présentées. "Au fond, si je devais me définir, je crois que je répondrais tout simplement que je suis intensément, fièrement, fidèlement, évidemment française", déclare-t-elle.

Après la thématique identitaire, centrale, le clip s'adresse à la cible privilégiée du Front national, les "laissés-pour-compte". "Qu'il s'agisse de l'insécurité et des violences ou de la misère, (...) je ressens les souffrances des Français comme autant de souffrances personnelles", assure Marine Le Pen, alors qu'à l'écran, elle apparaît buvant un café dans un bar PMU. Puis, sur un fond sonore de violons, Marine Le Pen invite les Français à faire un "véritable choix de civilisation : soit vous continuez avec ceux qui ont menti, failli, trahi, qui ont égaré le peuple et perdu la France, soit vous décidez de remettre la France en ordre". Se laissant aller au jeu de l'anaphore, la candidate détaille son ambition : des Français "libres", "en sécurité", "protégés" et "unis", dans une France "indépendante", "respectée", "prospère", et "fière".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.