Présidentielle 2017 : la campagne de Macron à prix cassés ?

Présidentielle 2017 : la campagne de Macron à prix cassés ?©LIONEL BONAVENTURE / AFP

franceinfo, publié le vendredi 08 juin 2018 à 12h33

Emmanuel Macron a-t-il bénéficié de ristournes conséquentes lors de sa campagne présidentielle ? Pour le gouvernement, les comptes ont été validés. Mais chez les opposants, l'information passe mal. Selon une enquête de Radio France, chiffres à l'appui, on apprend que l'équipe de Macron a payé 3 000 euros la location du théâtre Antoine en mars 2017, puis le même prix au théâtre Bobino un mois auparavant. Soit 75 % de moins que les tarifs en vigueur. Brigitte Macron avait d'ailleurs remercié le propriétaire des deux théâtres à l'époque. Jean-Marc Dumontet, directeur de Bobino, s'était clairement positionné en faveur du candidat.

Légal ?

Mais est-ce légal ? Oui selon la commission des comptes de campagne. "Les éléments de comparaison ne sont pas suffisamment

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.