Premières comparutions au tribunal de Nantes

Libération, publié le lundi 16 avril 2018 à 21h06

Lundi, la chambre des comparutions immédiates du tribunal correctionnel de Nantes se faisait une «spéciale Notre-Dame-des-Landes». Sept hommes devaient y être jugés, dans sept affaires distinctes, pour avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, samedi, lors de la manifestation en centre-ville contre les expulsions. Les premiers d'une longue série : vingt-quatre personnes ont été interpellées depuis le début de l'évacuation «partielle» de la «zone à défendre» (ZAD), il y a une semaine... En Loire-Atlantique, les deux parquets de Nantes et Saint-Nazaire ne plaisantent pas, en effet, avec tout ce qui a trait, de près ou de loin, avec la ZAD.

«Démesure». Quatre des prévenus jugés lundi ont demandé le renvoi de leur procès, comme la loi les y autorise,…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.