Prélèvement à la source : vers la fin de la déclaration de revenus ?

Prélèvement à la source : vers la fin de la déclaration de revenus ?
Une déclaration d'impôt sur le revenu, à Paris, le 3 janvier 2019.

Orange avec AFP-Services, publié le jeudi 21 mars 2019 à 09h26

Sur le plan pratique, la fin de la déclaration de revenu ne posera que peu de problèmes à l'administration fiscale, selon une spécialiste.

La traditionnelle déclaration de revenu vit peut-être ses derniers instants, si l'on en croit les déclarations du ministre de l'Action et des comptes publics. Gérald Darmanin a en effet confié qu'il en annoncera "sûrement" le fin l'année prochaine, rapporte Le Figaro jeudi 21 mars.



"L'année prochaine, j'annoncerai sûrement qu'on mettra fin à la déclaration d'impôt", a déclaré mardi le ministre devant les étudiants de l'ESSEC, selon un tweet des organisateurs de l'événement "Mardis de l'ESSEC". Contacté par Le Figaro, l'entourage de Gérald Darmanin a confirmé ses propos : "la fin de la déclaration obligatoire pour tous est un progrès envisageable à moyen terme", grâce à la mise en place du prélèvement à la source (PAS).


Sur le plan pratique, l'administration fiscale peut se passer de la déclaration de revenus, indique Le Figaro, qui cite l'avocate Gaëlle Menu-Lejeune. "Pour les salariés, dont les rémunérations sont prélevées directement par l'employeur dans le cadre du PAS, ainsi que pour les revenus de capitaux immobiliers et certains plus-values, c'est tout à fait possible de se passer de déclaration, a-t-elle expliqué. Pour les autres revenus, et notamment les indépendants, une évolution rapide semble plus difficile." Pour permettre cette réforme, il faudra cependant mettre en place un dispositif pour permettre de porter à la connaissance du fisc les charges déductibles à l'impôt sur le revenu.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.