Pourquoi Marine Le Pen rebrousse chemin lors d'un déplacement de campagne ?

Pourquoi Marine Le Pen rebrousse chemin lors d'un déplacement de campagne ?
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 24 janvier 2017 à 19h11

C'est une surprise désagréable qui attendait Marine Le Pen ce mardi lors d'un déplacement dans le Nord. Alors que la présidente du Front National s'est rendue sans prévenir au camp de migrants de Grande-Synthe, des membres de la mairie de la commune lui ont tout simplement interdit l'accès au terrain.





Selon BFM, qui suit sa campagne présidentielle, la présidente du Front national aurait déclaré « c'est la démocratie à la française. On n'accepte que les élus pro-immigration ». C'est le maire de la commune, Damien Carême en déplacement à Bordeaux qui a pris cette décision à distance : « elle n'a pas à venir comme ça dans ce camp. Ce n'est pas un zoo. Il est hors de question qu'elle fasse du buzz en venant à Grande-Synthe ». L'association responsable du camp a quant à elle assuré ne pas avoir été mise au courant de la visite de Marine le Pen.
 
623 commentaires - Pourquoi Marine Le Pen rebrousse chemin lors d'un déplacement de campagne ?
  • Marion Le Pen (de son vrai nom à l'état civil) est toujours dans la provocation. Ces pauvres gens méritent la paix après avoir tout vécu. Cette visite était uniquement destinée à faire passer un message de haine et de xénophobie, comme d'habitude. Heureusement jamais cette personne ne sera présidente de mon pays.

  • Interdire l'accès du camp de Grande-Synthe à marine le Pen.....
    Le mot "interdire" sonne particulièrement fort dans le langage démocratico-socialo-écolo-bobo-communiste !

  • c'est de la discrimation va t il refuser l'accès de sa ville à tout les sympathisant du F N

  • Dans le nord, on n'aime pas trop ceux qui viennent jouer les mouches du coche, ou semer la zizanie, pour nuire à des actions menées localement, et qui ont le mérite d'apporter de l'Humanité dans un monde de brutes. Si elle comptait se faire de la publicité sur le dos de la misère, c'est encore loupé. Electeurs égarés du fn, reprenez vos livres d'histoire! A toutes époques, la montée des nationalismes et des extrêmes droites, ont conduit les pays aux guerres. Il ne fallait pas sécher les cours d'histoire, à l'école.

    S'ils n'avaient séché que les cours d'histoire, ce serait un moindre mal

    A kriegsmarine - Pas faux! L'éducation civique a été aussi négligée...et pas que.

  • On verra sans doute bientôt, et malheureusement, la démocratie à la mode fn...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]