Pourquoi Madonna n'est finalement pas venue chanter pour la victoire d'Emmanuel Macron

Pourquoi Madonna n'est finalement pas venue chanter pour la victoire d'Emmanuel Macron
Madonna le 9 décembre 2016 à New-York.

, publié le lundi 30 avril 2018 à 13h00

L'équipe du candidat En Marche avait demandé à sa porte-parole Laurence Haïm de faire jouer ses relations pour faire venir la chanteuse au soir du deuxième tour de la présidentielle.

Laurence Haïm, porte-parole du candidat Macron durant la campagne présidentielle, témoignait dimanche 29 avril dans le reportage de BFMTV "Macron à l'Élysée : le casse du siècle". La journaliste raconte qu'au soir de la victoire de l'ancien ministre face à Marine Le Pen, le 7 mai 2017, Madonna a failli assurer le show au Louvre.

C'est Julien Denormandie, proche du candidat En Marche et actuel secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, qui la contacte afin qu'elle fasse jouer ses relations outre-atlantique. Pour rappel, Laurence Haïm exerçait son métier de journaliste aux États-Unis et était accréditée à la Maison blanche.



Alors qu'elle avait obtenu l'accord de la star internationale, le projet est tombé à l'eau. La journaliste raconte les difficultés qu'elle a rencontrées pour joindre l'entourage de l'interprète de "Like a Virgin". Son manager lui raccroche d'abord au nez. Elle parvient finalement à lui expliquer sa demande. "Un quart d'heure plus tard, il me rappelle en me disant : Madonna veut venir." Mais Emmanuel Macron devra toutefois y renoncer : "les conditions financières sont impossibles". Le 7 mai au Louvre, c'est finalement le groupe Magic System, entre autres, qui a assuré le spectacle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.