Pour Morano, Solère est un "traître" doublé d'un "sale type"

Pour Morano, Solère est un "traître" doublé d'un "sale type"©Capture BFMTV

Source BFMTV, publié le mercredi 25 octobre 2017 à 13h44

Nadine Morano a une dent contre Thierry Solère, qui le lui rend bien. Ce mercredi, l'ancienne députée et l'élu "constructif" s'écharpent à coups de petites phrases et de tweet vengeur.

Le questeur de l'Assemblée nationale, dont l'exclusion de LR n'est pas encore officielle, a déploré sur notre antenne une décision contre-productive. En réponse à Nadine Morano, qui le qualifie régulièrement de "traître", Thierry Solère s'en est tenu à une ironie cruelle: "Quelle référence..."



Un tacle qui a immédiatement fait bondir l'intéressée :"Quand tu auras mon parcours, on pourra parler de référence! En plus d'être un traître tu es vraiment un sale type!", écrit l'ex-secrétaire d'Etat dans un tweet vengeur. En matière de parcours, Thierry Solère a justement fait valoir le CV de quelques-unes des personnalités exclues, regrettant que LR se prive de ses "talents".

"Vous êtes en train d'exclure le directeur de la campagne de Nicolas Sarkozy à la primaire, Gérald Darmanin, (...) Sébastien Lecornu, le plus jeune président d'un département de France, à 29 ans. Vous croyez que c'est intelligent de faire ça?'", demande-t-il à l'adresse du bureau politique de LR.

Le dialogue semble pourtant définitivement rompu entre les représentants de ces deux droites. Dans le duel entre Thierry Solère et Nadine Morano, cette dernière avait ouvert les hostilités mardi, en dénonçant dans Le Parisien, "l'hypocrisie" du député des Hauts-de-Seine, qui selon elle "fait la bise à Marion Maréchal-Le Pen" tout en dénonçant la droitisation des Républicains.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU