Pour Julien Dray, "le front républicain ne marche plus"

Pour Julien Dray, "le front républicain ne marche plus"©ERIC FEFERBERG / AFP

publié le dimanche 06 juin 2021 à 19h00

L'ancien dirigeant socialiste souhaite le remplacer par "un rassemblement républicain", basé sur de nouvelles règles.

Ne l'appelez plus "front républicain" car il "ne marche plus", mais "rassemblement républicain." Derrière ces formules pompeuses, l'ancien dirigeant socialiste Julien Dray, actuel conseiller régional PS d'Ile-de-France, souhaite metre en place de nouvelles règles tacites entre les formations politiques pour faire barrage au Front national à l'occasion des élections régionales.


Julien Dray a proposé sur Radio J un système dans lequel toute liste arrivée en tête au premier tour ferait une place, en vue du second, à toutes les formations "issues de l'arc républicain".

"Le retrait systématique et la disparition des forces politiques du conseil régional n'est pas bien", a-t-il expliqué : "On peut faire un rassemblement républicain qui fasse que la liste majoritaire (au premier tour, ndlr) fasse un geste pour intégrer un certain nombre de forces politiques (...) à partir de calculs simples".

Une telle formule, a-t-il plaidé, ferait en sorte "que les forces politiques qui ne peuvent pas concourir au deuxième tour et qui sont dans l'arc républicain aient le sentiment qu'elles ne sont pas éliminées". Après l'élection, les conseillers élus sur une telle liste formeraient des groupes politiques se répartissant entre la majorité et l'opposition. Et d'insister : "Si vous avez la possibilité de faire un groupe avec cinq conseillers régionaux, vous avez une opposition qui peut exister".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.