Pour Emmanuel Macron, "écouter les gens, ce n'est pas être la girouette de l'opinion publique"

Pour Emmanuel Macron, "écouter les gens, ce n'est pas être la girouette de l'opinion publique"©SEFA KARACAN / ANADOLU AGENCY / AFP

franceinfo, publié le vendredi 25 mai 2018 à 23h27

Emmanuel Macron compte maintenir son cap. Interrogé sur les manifestations contre les différentes réformes en cours, comme celle de la SNCF ou de l'université, le chef de l'Etat s'est montré ferme, dans une interview accordée à BFMTV, vendredi 25 mai.

"J'écoute en permanence les gens, j'ai nourri mon projet de cette capacité d'écoute à comprendre où était le pays. (...) Mais écouter les gens, ça ne veut pas dire être la girouette de l'opinion publique, a-t-il déclaré. Et donc j'assume de ne pas présider à la lumière des sondages ou des manifestations."

Réformes: "Je ne préside pas à la lumière des sondages ou des manifestations", insiste Emmanuel Macron pic.twitter.com/Ojb9MWmD6K

- BFMTV (@BFMTV) 25 mai 2018

"Aucun désordre ne m'arrêtera"

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.