Popularité : l'étoile d'Hidalgo pâlit fortement à gauche

Popularité : l'étoile d'Hidalgo pâlit fortement à gauche
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 06 février 2018 à 09h41

Il fut un temps où elle avait le vent en poupe. Un temps où elle apparaissait comme un recours à gauche. Las. C'est peu dire que l'étoile d'Anne Hidalgo a pâli dans les sondages ces derniers mois. Malgré l'attribution à Paris des Jeux Olympiques de 2024, à peine 18 % des Français disent avoir de la maire socialiste de la ville une image positive dans le baromètre Elabe pour « Les Echos » et Radio classique. Soit 12 points de moins qu'au début du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Plus inquiétant, sa cote est tombée à 32 % chez les sympathisants de gauche. Une chute de 7 points en un mois et de 23 points depuis mai qui la relègue, dans son propre camp, à la septième place seulement du classement, alors qu'elle était à la première à l'automne 2015. Dans les rangs de ceux…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
28 commentaires - Popularité : l'étoile d'Hidalgo pâlit fortement à gauche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]