Popularité: Edouard Philippe (+8 points) poursuit son envolée

Chargement en cours
Le Premier ministre Edouard Philippe lors d'une cérémonie au Mont Valérien, le 18 juin 2020 à Suresnes, près de Paris
Le Premier ministre Edouard Philippe lors d'une cérémonie au Mont Valérien, le 18 juin 2020 à Suresnes, près de Paris
1/2
© AFP, Ludovic MARIN, POOL

, publié le vendredi 19 juin 2020 à 11h13

La popularité d'Edouard Philippe continue de grimper (+8) et le Premier ministre creuse l'écart avec Emmanuel Macron (+1), relégué 16 points derrière, selon un sondage BVA diffusé vendredi.

Avec 54% d'opinions favorables, Edouard Philippe, très exposé dans la gestion de la crise du Covid-19, a gagné 13 points en deux mois et une majorité de Français déclare désormais avoir une bonne opinion de lui. 45% (-8) ont en revanche une mauvaise opinion du Premier ministre, selon cette enquête pour Orange et RTL.

Edouard Philippe progresse notamment auprès des sympathisants LR (+13), mais aussi de ceux de la gauche hors PS (+15) et même du PS lui-même (+5). 

L'ensemble des récents sondages donnent le chef du gouvernement en forte progression.

Quelques jours après son allocution télévisée, la cote du chef de l'Etat reste en revanche quasiment stable à 38%, et 62% (=) des Français interrogés ont une mauvaise opinion de lui, selon BVA.

Par ailleurs, plus de six Français sur dix (61%) ne souhaitent pas qu'Emmanuel Macron change de Premier ministre, contre 38% d'un avis contraire.

Trois ans après son entrée en fonction, le couple exécutif reste toutefois plus populaire que ses prédécesseurs : à la même époque du quinquennat, François Hollande était crédité de 26% et Manuel Valls de 40% d'opinions favorables dans ce baromètre.

Enfin, plus de trois-quarts des Français (77%) considèrent que le déconfinement se passe bien dans le pays, contre 23% d'une opinion inverse.

Nicolas Hulot reste en tête du classement des personnalités (38%, +1), mais Bruno Le Maire (30%, +5) et Xavier Bertrand (30%, +3) réduisent l'écart. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, perd 2 points à 26%.

Enquête réalisée en ligne du 17 au 18 juin auprès de 1.003 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.