Politique : "la marée populaire" raillée par la majorité présidentielle

Politique : "la marée populaire" raillée par la majorité présidentielle©MAXPPP

franceinfo, publié le lundi 28 mai 2018 à 01h38

Dans le Journal du dimanche ce 27 mai, Édouard Philippe a déclaré : "C'était un petit coefficient de marée", en parlant des manifestations de la "marée populaire" contre la politique d'Emmanuel Macron organisées la veille. "Les macronistes se sont donnés le mot. Prenez cette phrase de Richard Ferrand, le patron des marcheurs à l'Assemblée, cet après-midi : 'La marée n'a pas eu le temps de monter qu'il y a déjà le reflux', dit-il. Évidemment, c'est en référence à la 'marée populaire' souhaitée par Jean-Luc Mélenchon, qui n'a pas eu lieu", commente la journaliste Danielle Sportiello.

Se sentir méprisé par l'exécutif

Au-delà de Jean-Luc Mélenchon et Philippe Martinez, c'est toute une foule qui peut se sentir visée, voire méprisée, par ces remarques des macronistes.

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.