Polémique sur les régionales en Paca : "J'en ai rien à foutre", assure Renaud Muselier

Polémique sur les régionales en Paca : "J'en ai rien à foutre", assure Renaud Muselier
Renaud Muselier, le 28 avril 2021 à Marseille.

publié le lundi 03 mai 2021 à 15h19

Alors que Les Républicains ont décidé de lui retirer son investiture après que LREM a décidé de se rallier à lui en vue des régionales, le président sortant de la Provence-Alpes-Côte d'Azur est revenu lundi 3 mai sur la polémique. "Je suis de droite, je suis LR et je suis heureux d'être LR"

Annoncé ce week-end par le Premier ministre Jean Castex, le retrait de la liste LREM au profit du président sortant Renaud Muselier pour les régionales en Provences-Alpes-Côte d'Azur sème la zizanie à droite.

Le président des Républicains Christian Jacob a annoncé dans la foulée qu'il lui retirait l'investiture, et certains membres du parti envisagent de présenter une liste face à lui.Une polémique dont Renaud Muselier assure "se foutre". 



"Il n'y a pas de droite, pas de gauche. En fait, je n'en ai rien à foutre... Je suis de droite, et alors? Je suis fréquentable ou pas?", a-t-il lâché lundi 3 mai en marge d'une visite à Tende (Alpes-Maritimes), pour le retour du train des merveilles après les gros travaux à la suite de la tempête Alex en octobre 2020.



"J'aime travailler avec ceux qui veulent travailler, j'aime travailler avec ceux qui sont honnêtes, avec ceux qui ont des perspectives, avec ceux qui ont une vision...", a-t-il poursuivi, comme le rapporte un reporter de Nice-Matin. 



"Je suis de droite, je suis LR et je suis heureux d'être LR", a-t-il assuré ensuite auprès des reporters. "Je suis président d'une région avec huit composantes, qui a voté à l'unanimité la réouverture de la Roya. Ca c'est pas la droite et c'est pas la gauche. C'est la présidence de la région sous mon autorité, avec les huit composantes", a-t-il martelé.

"Mort de rire"

A la question "Êtes-vous un traître pour LR", Renaud Muselier s'est contenté de répondre : "mort de rire". Le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a en effet notamment qualifié l'alliance avec le parti présidentiel de "coup de poignard dans le dos". "Pour moi il ne fait plus partie de LR", a-t-il encore dit lundi matin sur Europe 1. 

Interrogé sur l'absence de ce dernier ce lundi, Renaud Muselier en a profité pour lui répondre : "Je ne sais pas où il est. Il devrait être là aujourd'hui. Ceux qui aiment les gens, ceux qui aiment leurs vallées, ils sont là. Ca, c'est la vraie vie politique."
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.