Polémique : des lycéens en garde à vue

Polémique : des lycéens en garde à vue©franceinfo
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 25 mai 2018 à 00h49

Les lycéens sont ressortis soulagés du tribunal. Certains élèves interpellés après avoir occupé le lycée Arago à Paris sont encore sous le choc de leur garde à vue. Céleste, 16 ans; y a passé plus de 36 heures, par exemple. "On avait du mal à respirer, il faisait chaud, c'était atroce, on ne nous donnait pas d'eau", explique l'un des lycéens.

Incompréhension et protestation
Sur les 27 mineurs déferrés devant la justice, 14 seront présentés à un juge pour enfants et mis en examen. Les autres se sont vus notifier un rappel à la loi, car la justice leur reproche d'avoir occupé le lycée. L'inquiétude passée, certains parents ont du mal à comprendre le traitement infligé à leurs enfants. Côté politique, des voix se sont élevées, notamment du côté de la France

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.