Philippe, d'Orléans, loue la Pucelle

Philippe, d'Orléans, loue la Pucelle
A Orléans, mardi.
A lire aussi

Libération, publié le mardi 08 mai 2018 à 21h06

Les cheveux brillant sous un soleil qui lui tape sur le visage, le Premier ministre, Edouard Philippe, débute son discours, le dos tourné à la cathédrale d'Orléans. «Jeanne d'Arc a voulu agir, là où d'autres voulaient tergiverser», en référence à l'action réformatrice de son gouvernement. Après avoir cité tour à tour Malraux, Michelet... puis «le pourfendeur de système» Emmanuel Macron, Edouard Philippe rend «un hommage appuyé à ceux qui sacrifient leur vie pour protéger la nôtre». Laissant un temps pour les applaudissements, il termine son discours en saluant « la douce fermeté empreinte d'espérance» de la jeune Jeanne d'Arc de l'année, Mathilde Edey Gamassou, victime de propos racistes sur les réseaux sociaux peu après sa nomination.

Pour l'ancien brigadier

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.