Perquisitions chez Jean-Luc Mélenchon : le Syndicat de la magistrature demande "une réforme constitutionnelle pour écarter le soupçon"

Perquisitions chez Jean-Luc Mélenchon : le Syndicat de la magistrature demande "une réforme constitutionnelle pour écarter le soupçon"©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

franceinfo, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 01h44

"Nous demandons une réforme constitutionnelle pour clairement écarter le soupçon", explique la secrétaire générale du Syndicat de la magistrature, Laurence Blisson, invitée de franceinfo mardi 16 octobre, après les perquisitions menées chez Jean-Luc Mélenchon et au siège de La France insoumise. "Le problème, ce sont des attaques contre la justice alors même que c'est le refus du gouvernement de mettre en oeuvre une réforme constitutionnelle qui la place dans cette situation fragile", précise-t-elle.

Jean-Luc Mélenchon a qualifié ces perquisitions, menées dans le cadre d'enquêtes sur des emplois présumés fictifs de parlementaires européens et sur les comptes de campagne de l'ex-candidat à la présidentielle de 2017, d'"énorme opération de police politique" le jour

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.