"Penelope Gate" : l'improbable défense d'un proche de Fillon en plein direct

"Penelope Gate" : l'improbable défense d'un proche de Fillon en plein direct©Capture Itele

6Médias, publié le dimanche 29 janvier 2017 à 12h18

Gérard Larcher (LR), président du Sénat, était ce dimanche l'invité du Grand Rendez-vous en partenariat avec Europe 1, Itele et Les Echos. Il est notamment venu défendre François Fillon, aujourd'hui mis en cause dans la suspicion d'emploi fictif de sa femme, Penelope Fillon quand il était sénateur de la Sarthe.


Mais c'est une défense bien surprenante qu'a décidé d'adopter le président du Sénat face aux journalistes qui l'interrogeaient sur le #PenelopeGate : « On a dit un peu n'importe quoi, notamment en ce qui concerne la rémunération de la femme de François Fillon », a-t-il déclaré avant de lâcher des chiffres : « Un collaborateur parlementaire - c'est un motif de fierté - gagne en moyenne 3.250 euros brut pour les femmes et un peu moins de 3.000 euros pour les hommes. C'est un des seuls cas où les femmes sont mieux traitées que les hommes ! ».

La toile s'enflamme
Très rapidement, de nombreux internautes ont souligné sur les réseaux sociaux la maladresse des propos de Gérard Larcher, peu convaincus par l'utilisation d'un argument féministe dans le cadre d'une affaire d'emploi fictif supposé. « Merci pour ce moment d'hilarité dominicale », tweete un internaute. « Pénélope Fillon était surpayée au nom de l'égalité hommes/femmes, Gérard_Larcher? Qui peut croire ça connaissant le Sénat ? », s'insurge un journaliste.
Il semblerait que les soutiens de François Fillon peinent à convaincre une partie de l'opinion face aux affaires révélées par plusieurs médias ces derniers jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.