Patrick Stefanini, l'ex-stratège de Fillon, dévoile dans un livre les coulisses de sa campagne

Patrick Stefanini, l'ex-stratège de Fillon, dévoile dans un livre les coulisses de sa campagne©Capture BFMTV

Source BFMTV, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 22h53

Patrick Stefanini était le directeur de campagne de François Fillon, avant de démissionner le 5 mars, juste après la mise en examen du candidat Les Républicains. Un homme réputé discret qui sort du silence dans un livre entretien, "Déflagration". Il revient sur les épisodes marquants de cette période, notamment le début de l'affaire Pénélope Fillon.



Dans son livre, Déflagration, le directeur de campagne démissionnaire de François Fillon, Patrick Stefanini, raconte également comment le candidat a "bouché" un trou de 300.000 euros dans les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy après la primaire de la droite.L'ex président de la République n'est pas parvenu, après une campagne éclair ne permettant pas de récolter assez de dons, à régler les factures d'une campagne à 1,3 million d'euros. Lors d'un rendez-vous le 13 janvier dans ses bureaux de la rue de Miromesnil, Nicolas Sarkozy a donc demandé à son ancien "collaborateur", riche des 15 millions d'euros perçus après la primaire, de lui venir en aide.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
65 commentaires - Patrick Stefanini, l'ex-stratège de Fillon, dévoile dans un livre les coulisses de sa campagne
  • bien sur ce Monsieur ne savait rien , un saint quoi !

    Maintenant que la casserole a brulée il veut se refaire une santé Monsieur Stefanni

  • foutez lui la paix (à Fillon) et occcupez vous des suivants

  • il regle ses compte qu il ne compte pas sur moi pour acheter son bouquin je m en fou de leur salade ce qui compte c est notre vie de chaque jour nous les gens normaux

  • Pour faire du fric ,il ferait n 'importe quoi... .

  • 15.000.000, moins 300.000, reste qd même 14.700.000€ et ils sont où ?
    comme dirait HULOT "séquence évaporation" ....