"Pas un bon message" : Éric Ciotti attaque déjà Valérie Pécresse

"Pas un bon message" : Éric Ciotti attaque déjà Valérie Pécresse
Éric Ciotti à Paris, le 2 décembre 2021.

publié le dimanche 05 décembre 2021 à 14h08

La promesse de Valérie Pécresse de ne pas modifier son programme pour l'adapter à la ligne Ciotti ne passe pas.

Moins de 24 heures après les résultats de la primaire des Républicains, la belle unité affichée samedi à la fin du congrès LR se fissure déjà. Le candidat malheureux, Éric Ciotti, a estimé dimanche 5 décembre que Valérie Pécresse n'avait pas adressé "le bon message" lors de son interview télévisée sur TF1.

"Le message qui a été lancé hier n'est pas un bon message", a répondu le député des Alpes-Maritimes, interrogé par BFMTV en marge d'une réunion publique à Nice. La désormais candidate LR a assuré lors du JT de TF1 qu'elle ne changerait pas son programme pour y inclure les propositions de son concurrent.


"Je pense qu'aujourd'hui nous devons fonder un programme d'unité, de rassemblement, et le message qui a été adressé hier soir a étonné beaucoup des personnes qui me soutiennent", a expliqué Éric Ciotti. Interrogé sur la possibilité qu'il se retire de la campagne des Républicains, il a répondu qu'il en parlerait lundi avec Valérie Pécresse.


"Je la soutiens, mais j'entends que mes idées soient représentées avec force, les idées d'une droite qui entend se faire respecter", a-t-il insisté.

"Je suis dans ma famille, je suis solidement ancré, je sais où je suis mais je l'ai dit à Valérie Pécresse : elle ne pourra pas gagner l'élection si elle n'a pas une droite forte. J'entends prendre toute ma place dans cette campagne", a encore assure Éric Ciotti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.