Pas de vœux pour Edouard Philippe ?

Pas de vœux pour Edouard Philippe ?

Edouard Philippe à l'Elysée le 12 janvier 2018.

Orange avec AFP, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 20h30

NOUVELLE ANNÉE - Edouard Philippe pourrait faire l'impasse sur les traditionnels vœux à la presse du Premier ministre

Qui dit nouvelle année dit vœux, et particulièrement au sommet de l'Etat. Cependant, Edouard Philippe pourrait se passer cette année des traditionnels vœux à la presse du Premier ministre, selon les informations du Parisien, vendredi 12 janvier.



Programmé d'ordinaire à la mi-janvier, l'événement, qui permet au chef de gouvernement de faire le bilan de l'année et annoncer la politique des prochains mois, ne convainc pas cette année à Matignon.

"Pour faire une pareille cérémonie de vœux, il faudrait avoir quelque chose de spécial à dire. Ce qui n'est pas forcément le cas puisqu'il s'est déjà pas mal exprimé dans ce registre, à l'occasion du séminaire gouvernemental du 3 janvier qui a marqué sa rentrée politique", explique l'entourage d'Edouard Philippe.

Par ailleurs, les vœux à la presse d'Emmanuel Macron du 3 janvier paraissent difficiles à dépasser.

"Le président de la République a fait un discours super dense et fort, en restant pendant presque deux heures au milieu des journalistes. A l'arrivée, ça a fait une dizaine de dépêches et des reprises partout ! Sincèrement, qu'est ce qu'on peut faire de plus ?", confie un collaborateur au Parisien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
293 commentaires - Pas de vœux pour Edouard Philippe ?
  • Il a raison Edouard parce que notre chef avait déjà tout dit. De toute façon les voeux ça ne sert à rien. Vive le chef et vive nos amis et alliés de la finance.

    Heureux les " pauvres " en esprit ... le roi, rit et danse , pendant que Jean " pleure " .

  • Avec un pareil acte de contrition , suite à un aléatoire comportement
    au volant , est plutôt un désaveu de la part d ' un premier
    Ministre ; qui ose donner des leçons au Peuple .

  • On s'en passe.

  • Pas de vœux à la presse c'est son droit mais il faudrait arrêter de nous mener en bateau quant à sa décision au sujet de l'aéroport de Nantes et de la suppression de la taxe d'habitation (remplacée par une autre taxe ?)

  • pourquoi ferait-il des voeux puisqu'il prétend comme ses sponsors détenir toutes les sciences, il suffit d'être patient pour les crédules , t l'horizon est impalpable, mais le mur s'élève encore plus haut.