Pas de place pour un «crédit d'impôt formation» dans la réforme Pénicaud

Pas de place pour un «crédit d'impôt formation» dans la réforme Pénicaud
La ministre du Travail Muriel Pénicaud, le 27 avril 2017 à Paris.
A lire aussi

Libération, publié le mardi 12 juin 2018 à 18h02

Il n'y aura pas de crédit d'impôt formation. Du moins pas pour le moment. La semaine dernière, deux députés LREM, Catherine Fabre et Sylvain Maillard, chargés de défendre le projet de loi «pour la liberté de choisir son avenir professionnel» à l'Assemblée nationale avaient mis l'idée en avant. En faisant part de leur souhait de déposer un amendement au texte porté par la ministre du Travail, Nicole Pénicaud. Leur idée : donner un coup de pouce financier aux salariés souhaitant acquérir de nouvelles compétences et consentant à payer de leur poche une partie de la dépense lorsque leur Compte personnel de formation (CPF) n'est pas suffisamment crédité pour couvrir la totalité du coût.

Actuellement débattu dans l'hémicycle, depuis lundi et jusqu'à mardi prochain,

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.