Parti socialiste : qui est candidat pour sauver le navire ?

Parti socialiste : qui est candidat pour sauver le navire ?
A lire aussi

leparisien.fr, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 19h21

La liste des candidats sera officielle ce samedi. Tour d'horizon des atouts et des soutiens des postulants.

Le Parti socialiste n'a plus rien du paquebot rutilant de ses fières années. Ils seront quand même (au moins) quatre à s'escrimer pour prendre le gouvernail d'un rafiot fatigué, mais qui veut prouver qu'il tient encore la mer. Ni englouti par la vague En Marche !, ni coulé par l'onde insoumise. Luc Carvounas, Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Emmanuel Maurel : tous apparatchiks, militants et élus PS de longue date.Delphine Batho, elle, n'a guère de chances de pouvoir concourir. La députée des Deux-Sèvres aura du mal à recueillir les parrainages nécessaires (16 membres du conseil national, sur plus de 300). Elle a assigné le PS devant le tribunal de Paris, estimant les…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Parti socialiste : qui est candidat pour sauver le navire ?
  • Point n'est la peine de se creuser le citrouillot, ....... le trou dans le navire est trop grand, comme le Titanic, il va sombrer rapidement .........

  • Tanta qu'il n'y aura au P.S que des capitaines de pédalos, le P.S n'est pas prêt de naviguer au long cours !

  • Ce sera de toute manière très difficile de sauver le navire. Mais si, au prochain congrès, les militants choisissent comme capitaine, en plus, un des "sociaux-libéraux" responsables de la politique mise en oeuvre dans la période 2012-2017, dont M. Macron s'inspire désormais en pire , politique qui a totalement tourné le dos à la gauche et au socialisme, il ne leur faudra pas pleurer sur le naufrage rapide, complet et définitif, de leur parti.

  • Il serait bon de savoir à quelle profondeur a sombré le navire.....bon,vous me direz,il y a des spécialistes pour repêcher les épaves,mais là,cela risque de coûter cher.....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]