Parti socialiste : François Hollande change son fusil d'épaule

Parti socialiste : François Hollande change son fusil d'épaule©Wochit

6Medias, publié le dimanche 25 février 2018 à 17h30

François Hollande ne tire plus les ficelles. L'ex-patron des socialistes et premier secrétaire du PS pendant onze ans s'impliquerait de moins en moins dans l'avenir de son parti, indique le JDD de ce dimanche 25 février.



L'hebdomadaire relaie ainsi la prise de distance de l'ancien président vis-à-vis du congrès à venir, les 7 et 8 avril prochains.

Un éloignement confirmé par l'intéressé lui-même, qui précise : "Ni interférence ni indifférence". Interrogé par le JDD, Michel Sapin détaille l'attitude de l'ancien locataire de l'Élysée : "Son implication se résume assez simplement : zéro. Il veut surtout éviter toute instrumentalisation et être d'une neutralité totale", affirme l'ex-ministre de l'Économie, rejoint par une figure de la maison socialiste, Olivier Faure. "Il est désormais très absent. Pas de textos, pas de nouvelles... Il recevait beaucoup, il reçoit moins", explique ainsi le député à propos de François Hollande. En revanche, l'ancien chef de l'État n'aurait pas totalement renoncé à faire entendre sa voix, puisqu'il votera bien les 15 et 29 mars prochains en vue d'élire le nouveau premier secrétaire des socialistes.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU