Parti socialiste : Delphine Batho ne lâche pas l'affaire

Parti socialiste : Delphine Batho ne lâche pas l'affaire

Delphine Batho, jeudi à Paris, lors de sa conférence de presse.

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 17h33

Jeudi matin, à Paris. Delphine Batho arrive dans une petite salle de l'Assemblée Nationale, elle sourit, serre la main aux journalistes présents. Elle a l'air en forme. Pourtant, les nouvelles sont mauvaises. Le tribunal de grande instance a rejeté son référé : la députée des Deux-Sèvres estime être empêchée de briguer la tête du PS. La conférence débute. L'annonce du tribunal ne la surprend pas. Elle s'y attendait. Pour Delphine Batho, c'est la fin de la première étape. «Le combat continue», prévient-elle.

A lire aussiPourquoi Delphine Batho attaque-t-elle son parti en justice ?

Samedi, les socialistes se retrouvent à la maison de la Chimie, à Paris, pour un Conseil national. Tous les prétendants à la tête du parti seront là. Pour postuler, chaque candidat doit…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Parti socialiste : Delphine Batho ne lâche pas l'affaire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]