Paris : le coup de sang d'un adjoint d'Hidalgo

Paris : le coup de sang d'un adjoint d'Hidalgo©Capture d'écran telestar_video

Sourcé Téléstar, publié le vendredi 12 octobre 2018 à 17h50

Christophe Najdovski a craqué. Confronté aux conditions de travail des employés de Streeteo par un journaliste "d'Envoyé Spécial", l'élu EELV s'est emporté.

Un élu parisien a perdu son calme. Adjoint d'Anne Hidalgo en charge des transports à la mairie de Paris, Christophe Najdovski a été interrogé au sujet de la sous-traitance du contrôle au stationnement par un journaliste "d'Envoyé Spécial".



Confronté à des témoignages racontant les dures conditions de travail des employés de Streeteo, entreprise en charge des infractions au stationnement payant sanctionnées par FPS (forfait post-stationnement) dans la capitale, l'élu EELV a eu du mal à garder son calme.

Après avoir appris que des SMS que les employés de l'entreprise ont reçu des SMS en pleine nuit pour leur reprocher leur manque de résultats, Christophe Najdovski s'est même emporté. "Évidemment que je ne peux pas être au courant de tout. Enfin merde quoi, vous faites chier !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.