Paris : 200 musiciens et chanteurs entonnent la Marseillaise devant l'Opéra Garnier

Paris : 200 musiciens et chanteurs entonnent la Marseillaise devant l'Opéra Garnier©Capture BFMTV

, publié le samedi 18 janvier 2020 à 17h30

Samedi 18 janvier, à Paris, 200 salariés de l'Opéra de Paris et de la Comédie-Française, tous corps de métier confondus, ont donné un concert improvisé sur les marches de l'Opéra Garnier, pour protester contre la fin des régimes spéciaux de retraite.

À Paris, la mobilisation contre le projet de réforme des retraites se fait aussi en musique. Samedi 18 janvier, au 45e jour de grève, 200 salariés de tous les corps de métier de l'Opéra de Paris et de la Comédie-Française se sont réunis sur les marches de l'Opéra Garnier pour un concert improvisé.

Vers 15 heures, et pendant une trentaine de minutes, musiciens et chanteurs ont marqué leur opposition à la fin des régimes spéciaux de retraites en interprétant plusieurs morceaux, dont la Marseillaise. Une représentation vivement applaudie par les spectateurs de passage et ponctuée de slogans scandés comme "retraits du projet" ou "on ira jusqu'au retrait", rapporte Le Figaro.


Peu avant la fin du concert, la lecture d'un communiqué a rappelé les raisons de la mobilisation des organisateurs. "Dans toute la France [...] le conflit pour lequel nous sommes tous ici réunis s'enracine. [...] Nous, personnels de l'Opéra de Paris, de la Comédie Française, [...] restons profondément attachés à nos différences et particularités", a ainsi clamé une gréviste. Ce n'est pas la première représentation publique et gratuite que donne les salariés de l'Opéra de Paris. Le 24 décembre dernier, le corps de ballet de l'institution avait notamment interprété le Lac des Cygnes devant l'Opéra Garnier pour sensibiliser le public.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.