Parcoursup : comment va fonctionner la nouvelle plate-forme d'admission post-bac

Parcoursup : comment va fonctionner la nouvelle plate-forme d'admission post-bac
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 19h35

« Parcoursup ». C'est le nom de la plate-forme qui doit succéder à Admission post-bac (APB) pour l'accès à l'enseignement supérieur. La ministre Frédérique Vidal l'a annoncé ce mardi sur Europe 1. «Notre objectif, c'est qu'à la rentrée prochaine nous soyons en capacité d'accueillir tous les bacheliers à l'université», a-t-elle dit.

Après les accusations portées à l'encontre d'APB - le Premier ministre Edouard Philippe avait parlé de « scandale » et de «naufrage» -, le gouvernement veut tourner la page, en évitant en particulier que des tirages au sort attribuent au final les places dans certaines filières. Un épisode qui avait suscité un tollé à la rentrée.

La nouvelle plate-forme ouvrira le 15 janvier pour l'inscription des lycéens et le 22 janvier pour la…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Parcoursup : comment va fonctionner la nouvelle plate-forme d'admission post-bac
  • Quand on voit des militants contester cette nouvelle plateforme au motif qu'elle restaurerait la sélection on ne peut qu'être effaré !!! Commentaires entendus : " avec le tirage au sort au moins les chances étaient égales " ou " et les mauvais élèves que vont-ils faire ? " . Ils oublient qu'en premier lieu c'est la communauté qui paie leurs études et qu'elle a donc un droit de regard ; qu'ensuite l'égalité doit se comprendre comme égalité des chances par l'égalité des moyens mis à disposition et non pas l'égalité des résultats ; et qu'enfin dans une démocratie on préfère s'en remettre au hasard plutôt qu'au mérite en dit long sur notre dégénérescence morale !!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]