Où les ministres vont-ils passer leurs vacances d'été ?

Où les ministres vont-ils passer leurs vacances d'été ?
Le ministre de la Santé Olivier Véran et le Premier ministre Jean Castex, le 16 juin 2021 à Paris.
A lire aussi

publié le mardi 27 juillet 2021 à 14h54

Alors que le pays est toujours confronté à la crise du Covid-19, les vacances d'été du gouvernement s'annoncent franco-françaises et courtes. 

C'est bientôt les vacances pour l'exécutif. Après une nouvelle année placée sous le signe du Covid-19 et une rentrée qui s'annonce intense, les ministres vont s'octroyer quelques jours de congés après le Conseil des ministres de mercredi 28 juillet, présidé par Emmanuel Macron en visioconférence depuis la Polynésie française. Mais alors que le pays subit une quatrième vague de l'épidémie, les ministres passeront leurs vacances en France, à côté de leur téléphone, explique Le Parisien. "Le gouvernement ne va pas rester passivement à regarder arriver la quatrième vague depuis la plage", assure une source auprès du quotidien.



Au premier plan de la lutte contre l'épidémie, "Olivier Véran sera mobilisé tout l'été et ne désespère pas de passer quelques jours de télétravail depuis la Provence", précise l'entourage du ministre de la Santé. De son côté, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal essayera de profiter du Lubéron et de la Corse du Sud, entre deux déplacements.



Le porte-parole ne sera pas le seul dans l'Île de Beauté. La ministre du Travail Elisabeth Borne, le secrétaire d'Etat aux affaires européennes Clément Beaune, le ministre délégué au Commerce extérieur Franck Riester ainsi que la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa s'y rendront. "Dans tous les cas, je ne lâche pas mon téléphone et je pars avec les dossiers en cours", assure cette dernière.

Le ministre délégué chargé des Comptes publics Olivier Dussopt sera lui en Provence, pas très loin du ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu. 

En dehors du Sud et de la Corse, la côte Atlantique est également plébiscitée. Comme à son habitude, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire ira au Pays Basque, tout comme la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault et le secrétaire d'Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne, dont les vacances "seront courtes", assure son entourage, qui explique "qu'il fera de nombreux déplacements en France à la rencontre des professionnels du tourisme et des vacanciers".

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot se rendra également dans le Sud-Ouest, tandis que le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari profitera de l'Île de Ré. La ministre déléguée chargée de l'Egalité femmes-hommes Elisabeth Moreno et le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer iront en Bretagne. Ce dernier passera également "quelques jours dans un pays limitrophe de la France", explique son entourage, sans plus d'informations. 

La ministre des Armées Florence Parly doit prendre quelques jours dans le Loiret. "Joignable en tout temps et en tout lieu, la ministre doit pouvoir être à Paris en quelques heures", précise son entourage. 

A cause des Jeux olympiques, la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a dû écourter ses congés. Elle doit se rendre au Japon du 1er au 8 août, puis partira comme d'habitude dans un camping du Cotentin. 

Le Parisien précise que le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin n'a pas souhaité rendre public son lieu de vacances. Mais entre les incendies, les noyades et les faits divers, "le 'premier flic de France' passe de toute façon rarement de longues vacances", souligne le quotidien. 

En ce qui concerne le couple exécutif, le  Premier ministre Jean Castex doit se rendre dans son fief des Pyrénées-Orientales, tandis qu'Emmanuel Macron se rendra quelques jours au Fort de Brégançon, la résidence officielle des présidents de la République, dans le Var. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.