"On peut quand même interroger les gens à des heures raisonnables !" : Jean-Pierre Raffarin s'agace de la garde à vue de Nicolas Sarkozy

"On peut quand même interroger les gens à des heures raisonnables !" : Jean-Pierre Raffarin s'agace de la garde à vue de Nicolas Sarkozy©FRANCEINFO / RADIOFRANCE

franceinfo, publié le mercredi 21 mars 2018 à 14h45

Jean-Pierre Raffarin est revenu mercredi 21 mars sur franceinfo sur la garde à vue de Nicolas Sarkozy. "Pourquoi tout ce spectacle ?", regrette-t-il, alors que Nicolas Sarkozy entamait une deuxième journée en garde à vue dans l'enquête sur le financement de sa campagne présidentielle de 2007. "On peut quand même, sur un sujet qui date de 2007, interroger les gens à des heures raisonnables, normales ! estime-t-il. On n'est pas obligé de donner le sentiment de vouloir les humilier pour les juger."

>> DIRECT. Financement de sa campagne : Nicolas Sarkozy en garde à vue

Placé en garde à vue mardi matin, Nicolas Sarkozy a été entendu par les juges de agents de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), dans l'enquête…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
18 commentaires - "On peut quand même interroger les gens à des heures raisonnables !" : Jean-Pierre Raffarin s'agace de la garde à vue de Nicolas Sarkozy
  • C'est vrai, pendant la sieste ça ne se fait pas !

  • Que fait encore c'est homme en politique ? Qu'il s'indigne pour monsieur Sarkozy en dit long sur le personnage, mais on savait déjà, on l'avait vu à l'oeuvre

  • oui deja poser la question : preferez vous faire la grasse matinee , pour le petit dejeune croissants au beurre ou pain au chocolat ; Raffarin aurait il les memes attention pour monsieur tout le monde

  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    Ce n'est pas une question d'heure J.P., tu le sais très bien.

  • Raffarin , c 'est un ovni , il n 'a jamais connu la France d'en bas , celle qui ne rentrerait pas à la maison le soir si elle était gardée à vue ..C 'est insupportable ces privilégiés qui se sentent au dessus des lois et qui exigent d 'être traités de façon différente que le quidam justiciable.