"On n'a même pas pu faire deux pas avant de se faire gazer" : une manifestation d'opposants au gouvernement dégénère à Montpellier

"On n'a même pas pu faire deux pas avant de se faire gazer" : une manifestation d'opposants au gouvernement dégénère à Montpellier©Thomas Biet / France Bleu Hérault / RADIO FRANCE
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 15 avril 2018 à 14h09

Une manifestation de "convergence des luttes", en majorité menée par des étudiants, mais aussi par des retraités, des cheminots et des syndicalistes opposés à la politique du gouvernement, a viré samedi 14 avril à l'affrontement avec les policiers et CRS, a rapporté France Bleu Hérault. 51 personnes ont été interpellées, a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. 43 sont toujours en garde à vue, a précisé dimanche en fin de matinée la préfecture de l'Hérault.

https://t.co/ORpVlxZnP6

- France Bleu Hérault (@bleuherault) 14 avril 2018

Les heurts ont été violents, selon le journaliste présent pour couvrir le cortège. Dès le début de la manifestation, une dizaine de CRS a bloqué la descente des quelque 2 000 personnes. Des militants d'ultra-gauche ont…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.