On en sait plus sur le voyage à haut risque d'Emmanuel Macron

On en sait plus sur le voyage à haut risque d'Emmanuel Macron©Panoramic

, publié le mercredi 31 octobre 2018 à 17h50

Les dates pour le voyage d'Emmanuel Macron au Liban et en Irak seraient arrêtées. Le président de la République devrait être en visite officielle dans ces deux pays du 11 au 14 février 2019.

Pour la première fois depuis son élection, Emmanuel Macron va se rendre en visite officielle au Liban et en Irak.

Selon le Figaro, qui s'appuie sur des sources diplomatiques françaises et arabes, le président de la République a arrêté les dates du 11 au 14 février pour ce voyage diplomatique afin de rencontrer ses homologues libanais et irakien. Ce voyage, prévu de longue date, n'avait pas pu encore avoir lieu en raison des crises politiques dans les deux pays ces derniers mois : le Liban est sans gouvernement depuis plus de six mois, tandis que l'Irak est ressorti d'une crise de quatre mois en se dotant d'un président et d'un Premier ministre.





L'Irak comme première destination ?

L'ordre n'est pas encore défini, mais Bagdad aimerait que l'Irak soit la première destination d'Emmanuel Macron. En Irak, le président est attendu notamment par le Premier ministre Adel Abdel Mahdi, avec qui il s'est déjà entretenu par téléphone. La question des djihadistes français et de leurs épouses emprisonnés, que la France ne souhaite pas récupérer, devrait être abordée. Au Liban, c'est le dossier de l'aide financière, promise à l'issue de la conférence d'avril dernier mais conditionnée à des réformes à mener dans le pays, qui devrait être au centre des discussions diplomatiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.