Olivier Galland et Anne Muxel constatent qu'une petite partie des jeunes musulmans "tendent à justifier la violence religieuse"

Olivier Galland et Anne Muxel constatent qu'une petite partie des jeunes musulmans "tendent à justifier la violence religieuse"

franceinfo, publié le mercredi 11 avril 2018 à 21h16

Les auteurs de "La Tentation radicale" ont tiré plusieurs conclusions de leur enquête sociologique sur la radicalisation des jeunes français. Ils affirment que "25% des lycéens interrogés ne condamnent pas totalement les attentats contre Charlie Hebdo". 

Il ressort également de cette enquête un clivage frappant "entre les musulmans et les non-musulmans". Ils parlent aussi des jeunes musulmans comme ayant été "élevés très religieusement". Ce qui en découle, c'est "qu'ils ont une pratique religieuse beaucoup plus élevée que celles des autres jeunes". …

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.