Nouvelles révélations sur le complot contre Mélenchon et Castaner

Nouvelles révélations sur le complot contre Mélenchon et Castaner©Wochit

6Medias, publié le vendredi 16 mars 2018 à 21h30

En octobre dernier, on apprenait qu'un complot visant à assassiner Jean-Luc Mélenchon et Christophe Castaner avait été déjoué. À la tête de cette conspiration : une organisation d'ultra-droite.

Le magazine Marianne, qui a eu accès au rapport d'enquête, rapporte jeudi 15 mars que de "gros dégâts ont été évités".



En effet, devant les enquêteurs, le principal suspect aurait reconnu avoir visé le leader de la France insoumise et le secrétaire d'État. "On avait ciblé Mélenchon sur Marseille pendant la campagne présidentielle, mais finalement on a laissé tomber, car on savait qu'il ne serait pas élu", aurait-il déclaré.
Quant à Christophe Castaner, la menace était bien plus réelle, même si l'un des complices du présumé cerveau de l'organisation assure qu'il n'a jamais été question de le tuer. "On parlait de l'agresser, de l'égorger. On en parlait pour faire les kakous, mais entre en parler et le faire... On n'en a jamais eu l'intention. On en parlait comme des cons. Et d'ailleurs, on ne l'a jamais fait". L'enquête a cependant démontré que le Délégué général de la République en Marche avait bien fait l'objet d'une filature.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.