Notre-Dame-des-Landes : une quatrième journée d'opération très redoutée

Notre-Dame-des-Landes : une quatrième journée d'opération très redoutée©GUILLAUME SOUVANT / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le jeudi 12 avril 2018 à 13h22

Les heurts entre zadistes et gendarmes mobiles se font de plus en plus violents. Des affrontements qui se sont durcis dès le lendemain du lancement de l'opération et qui risquent de durer ce jeudi, synonyme d'un quatrième jour de l'opération. "Dès 6 heures, les gendarmes se sont redéployés, plus nombreux que la veille et avec de nouveaux barrages", informe notre journaliste sur place, Anne-Charlotte Hinet. Avant de poursuivre : "Tous les points d'accès à la ZAD sont, ce jeudi matin, bloqués. Il est impossible d'y pénétrer".

Éviter l'enlisement ?

Une présence des gendarmes renforcées, car le souhait reste de "terminer les opérations d'évacuation et d'expulsions avant la fin de la semaine". "Il resterait une dizaine de squats à détruire. Et pour les gendarmes, il faut aller…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.