Notre-Dame-des-Landes : un week-end sous tension à venir

Notre-Dame-des-Landes : un week-end sous tension à venir©FRED TANNEAU / AFP

franceinfo, publié le samedi 14 avril 2018 à 00h29

C'était "une visite surprise tenue secrète" . Jusqu'à son arrivée à Nantes (Loire-Atlantique), personne n'était au courant de la venue d'Edouard Philippe sur place selon la journaliste sur place Peggy Mauger. Et de préciser : "Il était accompagné du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. Les deux hommes se sont rendus aux portes de la ZAD pour visiter le poste de commandement de la gendarmerie, où ils se sont longuement entretenus avec les forces engagées depuis une semaine dans cette vaste opération d'évcuation".

Un ultimatum qui court jusqu'au 23 avril

À l'issue de cette visite, "le Premier ministre a rendu hommage aux 2 500 militaires mobilisés, poursuit Peggy Mauger, ainsi qu'à la cinquantaine de gendarmes qui ont été blessés dans les affrontements." Et Edouard…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.