Notre-Dame-des-Landes : Macron affirme avoir tenu son "engagement de méthode"

Notre-Dame-des-Landes : Macron affirme avoir tenu son "engagement de méthode"©THIBAULT CAMUS / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 22h53

Emmanuel Macron, qui soutenait durant la campagne le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), affirme vendredi 26 janvier avoir tenu dans ce dossier son "engagement de méthode" en nommant des médiateurs et en organisant une concertation. "J'ai pris une position très claire, j'ai pris un engagement de méthode", explique le chef de l'Etat, interrogé par l'émission "Quotidien" sur TMC. 

Cet "engagement de méthode" a, selon lui, "été scrupuleusement tenu par le Premier ministre et le gouvernement, un travail très sérieux a fait apparaître des solutions autres." "Je respecte tout le monde. Le Premier ministre d'ailleurs, avant d'annoncer la décision du gouvernement, que j'appuie pleinement, a pris le soin d'entendre plus de cent élus. Et donc tout ça a…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
21 commentaires - Notre-Dame-des-Landes : Macron affirme avoir tenu son "engagement de méthode"
  • avatar
    VOSGESPAT  (privé) -

    Il veut vraiment nous faire prendre des vessies pour des lanternes, il ne recule devant rien ce président.

  • Si par malheur un avion s'écrase sur Nantes, vu comment est situé l'aéroport ce n'est pas impossible, qui sera responsable? Le pilote de l'avion ou celui de la France?

    Si cela arrivait ce serait triste, mais si Macron est dans cet avion, bof!!!!

    Comme ailleurs ! Sauf à faire des aéroports dans le désert.

  • Je ne vois pas la méthode pour prévoir et anticiper l'aménagement du territoire afin de permettre aux régions de se développer.

    La fluidification du transport prévu par les experts de NDDL pour se rendre vers les aéroports de Paris se fera donc vers une ville saturée ou par le contournement ferroviaire de Paris à petite vitesse ou pour les voyageurs du grand ouest à petite vitesse pour se rendre vers les différents aéroports prévus.

    La méthode d'évitement sera réutilisée pour régler les deux projets qui concernent le nucléaire alors qu'ils posent un problème de sécurité pour l'ensemble du territoire.

    vous n'en avez pas marre du béton et du bruit ?

  • De l'art de l'enfumage, du mensonge et également du déni de démocratie
    A part ca ce Monsieur n'a pas peur de se moquer ouvertement du monde.
    Mais les médias bien pensant n'en font bien surtout aucun échos
    Mon dieu qu'est ce que cela aurai été si Sarkozy avait agit de la sorte!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Il n'y a pas de "nouveau monde" : Il n'a qu'à dire: "oui, j'ai changé d'avis après réflexion!" Comme les autres il habille sa décision par de bonnes intentions. Cela s'appelle un mensonge. Pareil pour la pression fiscale!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]