Notre-Dame-des-Landes : "L'État n'acceptera pas la réoccupation des sites évacués", prévient Edouard Philippe

Notre-Dame-des-Landes : "L'État n'acceptera pas la réoccupation des sites évacués", prévient Edouard Philippe©MAXPPP

franceinfo, publié le vendredi 13 avril 2018 à 22h52

Les opérations d'expulsion sont terminées. Le Premier ministre Édouard Philippe, en visite à Notre-Dame-des-Landes, vendredi 13 avril, a mis en garde contre toute "réoccupation" des sites évacués par les forces de l'ordre depuis lundi. "L'État n'acceptera pas la reconstruction ou la réoccupation des sites qui ont été évacués", a martelé le chef du gouvernement. Selon lui, "ceux qui se livreraient à des exactions de ce type (...) s'excluraient eux-mêmes de toute possibilité de régularisation (...) se mettront sous le coup de poursuites".

Le Premier ministre et son ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sont arrivés peu après 16h30 au poste de commandement de la gendarmerie à Saint-Étienne-de-Montluc. Édouard Philippe a déclaré que "l'ensemble des objectifs que…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.