Notre-Dame-des-Landes : «En s'attaquant aux "100 Noms", ils ont ressoudé toutes les composantes du mouvement»

Notre-Dame-des-Landes : «En s'attaquant aux "100 Noms", ils ont ressoudé toutes les composantes du mouvement»

Affrontement entre les zadistes et les forces de l'ordre, au lieu dit «les Fosses noires», lundi.

Libération, publié le mercredi 11 avril 2018 à 15h33

Jets de pierres et de boue par des manifestants protégés de boucliers de fortune et détonations assourdissantes de grenades de désencerclement ont de nouveau émaillé toute la matinée de mercredi sur la ZAD, faisant au moins deux blessés. Un jeune manifestant au nez ensanglanté et se tenant le ventre a été évacué vers une ambulance stationnée à l'arrière, et un photographe aurait été touché aux jambes par les éclats d'une grenade. Plusieurs opposants ont été touchés après des détonations de grenades de désencerclement.

Face à l'intervention des forces de l'ordre et aux démolitions de «lieux de vie», de nombreux renforts ont été enregistrés côté zadistes. «Depuis hier, ce sont des dizaines et des dizaines de personnes qui nous sollicitent pour des…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.