Notre-Dame-des-Landes : cinq questions sur l'opération d'évacuation des zadistes

Notre-Dame-des-Landes : cinq questions sur l'opération d'évacuation des zadistes©ESTELLE RUIZ / CROWDSPARK / AFP

franceinfo, publié le lundi 09 avril 2018 à 17h33

L'opération a débuté au petit matin. Près de trois mois après l'abandon du projet d'aéroport, l'expulsion des occupants illégaux de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) a débuté, lundi 9 avril. Environ 2 500 gendarmes sont mobilisés, face à quelque 250 zadistes. Les gendarmes évoquent une situation "stabilisée", en fin de matinée, après quelques débordements. L'opération a donné lieu à des affrontements et pourrait durer plusieurs jours. Franceinfo fait le point sur la situation.

>> Suivez l'opération d'expulsion en direct sur notre site

Comment procèdent les gendarmes ?

Un important dispositif de gendarmes mobiles a été mobilisé : vingt-cinq escadrons, ce qui représente environ 2 500 militaires. Les accès principaux à la route 281, l'ex-route des…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.