"Non je ne vais pas me calmer" : le coup de gueule de Schiappa contre ceux qui critiquent sa loi

"Non je ne vais pas me calmer" : le coup de gueule de Schiappa contre ceux qui critiquent sa loi©Huffington Post

Huffington Post, publié le mercredi 16 mai 2018 à 08h30

Marlène Schiappa, la secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, a défendu avec véhémence à l'Assemblée nationale mardi 15 mai l'article controversé sur la répression des infractions sexuelles sur les mineurs. "Pour celles et ceux qui n'auraient pas compris, vous devriez pouvoir écouter deux phrases. Lorsque les faits sont commis sur la personne d'un mineur de 15 ans, la contrainte morale ou la surprise sont caractérisées par l'abus de la vulnérabilité de la victime ne disposant pas du discernement nécessaire pour consentir à ses actes".



"Ô combien je déplore les manipulations parce que vous envoyez comme message aux agresseurs qu'ils seront moins punis alors que c'est faux !" L'Assemblée nationale a voté dans la nuit en première lecture cet article au terme de près de cinq heures de vifs échanges par 81 voix (LREM principalement) contre 68.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.