Nicolas Sarkozy : les origines de "Casse-toi, pauv' con" dévoilées ?

Nicolas Sarkozy : les origines de "Casse-toi, pauv' con" dévoilées ?
Nicolas Sarkozy en meeting à Toulon le 21 octobre 2016 (Illustration)

, publié le lundi 31 octobre 2016 à 19h04

Entre Nicolas Sarkozy et son frère Guillaume, les relations étaient compliquées et conflictuelles. Le livre "Tu sais, c'est pas fini", de Laura Pouget, revient sur les 28 premières années de l'ancien chef de l'Etat.

Le Figaro a pu consulter l'ouvrage avant sa parution mercredi 2 novembre. L'auteure y raconte l'enfance de celui qui voudrait être le prochain Président, au côté d'un grand frère qui n'a jamais été son complice.



Laura Pouget revient notamment sur les vacances familiales passées à Pontaillac, en Charente-Maritime. Souvent excédé par son petit frère, Guillaume Sarkozy avait une expression bien à lui qu'il lançait régulièrement au visage de son cadet pour s'en débarrasser : "Casse toi, p'tit con". Une réplique qui rappelle la phrase culte de Nicolas Sarkozy, "Casse-toi, pauv' con", prononcée au Salon de l'Agriculture en 2008, à l'adresse d'un homme qui refusait de lui serrer la main, souligne Le Figaro.

"JE SUIS LE NUL DE LA FAMILLE"

Outre l'anecdote, Laura Pouget dépeint le jeune Nicolas Sarkozy, peu sûr de lui, dans l'ombre de son grand frère. De quatre ans son aîné, Guillaume Sarkozy est un excellent élève, certain de ses capacités. Moins bon élève, Nicolas a moins d'assurance que Guillaume. À tel point qu'il se présentait aux parents de ses camarades de classe d'une étonnante façon : "Je suis le nul de la famille", rapporte Laura Pouget, citée par Le Figaro. Un sentiment d'infériorité en opposition avec celui qui semble aujourd'hui croire profondément en ses chances de victoire, à la primaire puis à la présidentielle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.