Nationalisation de STX : Arnaud Montebourg se frotte les mains

Nationalisation de STX : Arnaud Montebourg se frotte les mains

Arnaud Montebourg le 22 janvier 2017 à Montret (Saône-et-Loire).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 27 juillet 2017 à 16h20

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé jeudi 27 juillet dans l'après-midi la nationalisation temporaire des chantiers navals de STX à Saint-Nazaire. L'information, qui n'avait pas encore été officialisée par le gouvernement, était publié dans la matinée par Le Monde.

Et déjà, l'ancien ministre Arnaud Montebourg se frottait les mains.



"Nationalisation des chantiers navals STX : la doctrine du Made in France fait de nouveaux adeptes", a écrit sur Twitter l'ancien ministre de l'Economie. Arnaud Montebourg voit en effet l'une de ses proprositions reprise par le gouvernement.



Lors de la campagne de la primaire de la Belle alliance populaire, Arnaud Montebourg avait plaidé pour une nationalisation des chantiers STX. "Je propose pour ma part la nationalisation 51 % par l'Etat, ou par une entreprise publique qui pourrait être DCNS, de manière à avoir une alliance équilibrée entre les Italiens et la France", avait-il déclaré sur Europe 1 en janvier dernier. "Une nationalisation temporaire", avait même précisé Arnaud Montebourg.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
45 commentaires - Nationalisation de STX : Arnaud Montebourg se frotte les mains
  • Ce qui me heute,c'est l'aéroport deToulouse,les terres à blé vendues aux Chinois,de belles parties de notre patrimoine vendu à des Emirs! ETC...
    Notre patrimoine ,témoin du savoir-faire français est bradé pour pallier de mauvaises gestions patrimoniales, qui témoignent de la culture française!
    A l'Assemblée,on commence par enlever les cravates,intervenir débraillé,mai quelle s déliquescence!
    Où est passé le respect???

  • tiens déjà de retour,çà marche pas les abeilles?

  • avatar
    minnie-moocher  (privé) -

    N'oublions pas qu'il s'agit d'un site hautement stratégique. On n'y construit pas que des bateaux de croisière mais aussi du matériel militaire. On ne peut donc laisser la majorité aux iltaliens. Macron a pris la bonne décision.

  • STX une entreprise florissante ? Un gros chiffre d'affaire, un bon carnet de commande, oui MAIS il y a t-il des bénéfices ? NON ! Les ex Chantiers de l'Atlantique ont toujours été aidés par l'état qui payait jusqua 50% des bateaux qui y étaient construits. Pour garder STX Français Montebourg avais raison mais a quel prix ! Dans l'avenir Macron va devoir trouver du pognon pour assurer sa décision. Je vous laisse deviner qui va encore trinquer

  • et si on mettait en place 48% DNCS,48% le groupe italien et 4% les salariés.Comme ça ce sont les salariés qui décideront de l'avenir de leur entreprise et de la meilleur strategie à appliquer.Car qui connaît le mieux l'entreprise.

    Pas bête!

    Excellente idée...!

    Je n'ai jamais connu d'ouvriers qui mettaient les intérêts communs avant les siens propres