Nationalisation de STX : Arnaud Montebourg se frotte les mains

Nationalisation de STX : Arnaud Montebourg se frotte les mains
Arnaud Montebourg le 22 janvier 2017 à Montret (Saône-et-Loire).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 27 juillet 2017 à 16h20

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé jeudi 27 juillet dans l'après-midi la nationalisation temporaire des chantiers navals de STX à Saint-Nazaire. L'information, qui n'avait pas encore été officialisée par le gouvernement, était publié dans la matinée par Le Monde.

Et déjà, l'ancien ministre Arnaud Montebourg se frottait les mains.



"Nationalisation des chantiers navals STX : la doctrine du Made in France fait de nouveaux adeptes", a écrit sur Twitter l'ancien ministre de l'Economie. Arnaud Montebourg voit en effet l'une de ses proprositions reprise par le gouvernement.



Lors de la campagne de la primaire de la Belle alliance populaire, Arnaud Montebourg avait plaidé pour une nationalisation des chantiers STX. "Je propose pour ma part la nationalisation 51 % par l'Etat, ou par une entreprise publique qui pourrait être DCNS, de manière à avoir une alliance équilibrée entre les Italiens et la France", avait-il déclaré sur Europe 1 en janvier dernier. "Une nationalisation temporaire", avait même précisé Arnaud Montebourg.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.