Municipales : Alain Carignon, ancien ministre condamné, se représente à Grenoble

Municipales : Alain Carignon, ancien ministre condamné, se représente à Grenoble
Alain Carignon, le 8 septembre 2019, à Grenoble

, publié le mardi 17 septembre 2019 à 16h54

L'ex-ministre était passé par la case prison entre 1996 et 1998. Il dit avoir "payé ses erreurs" et vise la mairie de Grenoble, qu'il avait dirigée de 1983 à 1995.

A 70 ans, Alain Carignon a présenté sa candidature pour les prochaines élections municipales à Grenoble, dont il est ancien maire.

Il détaille dans un livre, publié lundi, les raisons de "ce dernier tour de piste" pour "remettre cette ville debout". Ancien ministre sous François Mitterrand, il avait été condamné pour corruption en 1996 dans le dossier de la délégation de la gestion du service de l'eau et ayant purgé "2 ans et 7 mois" en prison", soit la plus longue durée d'incarcération pour un homme politique.

Carignon et les "tartuffes de la morale"

Il reconnait une "erreur" dans "Alain Carignon est un homme libre. Grenoble 2020". "J'ai payé mes fautes, j'en ai tiré les conséquences, je n'ai pas de dettes à l'égard de la société. Je n'ai pas de leçons à recevoir des tartuffes de la morale", a t-il par ailleurs lancé sur RTL, lundi 16 septembre.

Il avance que son passage en prison lui a "appris le vrai courage". Finalement, "mes erreurs m'ont protégé de la bien-pensance et d'un conformisme bourgeois", affirme-t-il dans son ouvrage, disant qu'il "ne craint personne".

Selon lui, son âge est gage "d'expérience unique" qu'il entend mettre au service de Grenoble dont il veut faire "un modèle écologique", dans une allusion non-dissimulée à l'actuel maire Eric Piolle (EELV) dont le "principal défaut est de ne pas écouter les Grenoblois". "Je suis éco-responsable, il est éco-dogmatique", avance encore Alain Carignon, qui "à son âge, ne prend plus de précaution". Selon le candidat de droite, la ville souffre de plusieurs "plaies" que sont "l'insécurité, les impôts et la perte d'attractivité".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.