Municipales 2020 : un masque sera fourni aux électeurs du second tour

Municipales 2020 : un masque sera fourni aux électeurs du second tour
Christophe Castaner à Paris, le 19 mai 2020.
A lire aussi

publié le dimanche 24 mai 2020 à 11h06

Le vote électronique et le vote par correspondance ne sont pas envisagés.

Les pouvoirs publics fourniront un masque aux électeurs n'en ayant pas, à l'occasion du second tour des élections municipales, prévu le 28 juin, a annoncé Christophe Castaner dimanche 24 mai. Le ministre de l'Intérieur a également annoncé une augmentation du plafond de remboursement des frais de campagne de 20%.

"La campagne officielle débutera le 15 juin mais tout ce qui a été engagé, y compris depuis le premier tour et jusqu'à aujourd'hui, devra être intégré dans le compte de campagne", a déclaré le ministre dans une interview au Parisien. "Nous augmenterons par décret de 20% le plafond de remboursement des dépenses", ajoute-t-il.


Les pouvoirs public fourniront également un masque aux électeurs pour le second tour. "C'est un engagement que nous prenons aux côtés des communes pour faire en sorte que chaque électeur qui n'en ait pas puisse être équipé dans chaque bureau de vote", explique Christophe Castaner.

Le recours aux procurations sera favorisé, une des pistes de travail étant "d'élargir le nombre de personnes habilitées à établir des procurations". Mais le vote électronique et le vote par correspondance ne sont pas envisagés.


Enfin, le ministre n'estime pas nécessaire de repousser les élections sénatoriales qui "pourront donc se tenir en septembre prochain".

Vendredi, le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé que le second tour des municipales aurait bien lieu le 28 juin avec des précautions sanitaires particulières. Une décision toutefois "réversible" si l'épidémie de nouveau coronavirus devait connaître un rebond. Le second tour doit se tenir dans près de 5.000 communes pour lesquelles 16 millions d'électeurs sont appelés aux urnes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.