Municipale partielle à Schiltigheim : LREM et la stratégie de la chaise vide

Municipale partielle à Schiltigheim : LREM et la stratégie de la chaise vide

Ambiance musette, knacks et bretzels à la réunion organisée par le maire sortant Jean-Martie Kutner, le 4 avril à Schiltigheim (Bas-Rhin).

Libération, publié le vendredi 06 avril 2018 à 15h51

Ce matin-là, le point de ralliement est l'horodateur. Ecran tactile, ticket dématérialisé, plaque à renseigner.

Ces petits bijoux de technologie ont fleuri le 1er avril sur les trottoirs de Schiltigheim, ville de 30 000 habitants accolée à Strasbourg et dans laquelle on vote ce dimanche. Un attroupement se forme. Deux hommes apparaissent comme par enchantement, distribuant des disques bleus. Ce bon vieux morceau de carton qui permet de stationner gratos. Ils sont accueillis en vrais sauveurs. Et voilà qu'ils jettent de l'huile sur le feu : le tarif est en hausse. On regarde le disque : c'est en fait un tract. Opération cueillette de grogne par deux militants de droite. Ils roulent pour Christian Ball, l'ex-premier adjoint chargé des finances, qui se présente à l'élection…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.