Mounir Majhoubi se fait (encore) passer un savon

Mounir Majhoubi se fait (encore) passer un savon©Wochit

6Medias, publié le dimanche 24 mars 2019 à 11h10

Mounir Mahjoubi s'attire décidément les foudres de l'exécutif. Après ne pas avoir prévenu qu'il briguait la mairie de Paris, le secrétaire d'Etat au Numérique a ouvertement contredit son ministre de tutelle, comme le rapporte le JDD.

Une taxation des GAFA sur le chiffre d'affaires serait "la pire des solutions" pour Mounir Majhoubi. C'est ce qu'il a déclaré dans une interview au journal économique La Tribune. Une position à l'opposé de celle du gouvernement, et notamment de son ministre de tutelle, Bruno Le Maire.



Le secrétaire d'Etat chargé du Numérique n'aurait prévenu personne, pas même l'Élysée, de son intention de donner son avis sur la question. Il y a quelques semaines, c'est pour s'être déclaré candidat à la mairie de Paris sans avoir prévenu le gouvernement que Mounir Majhoubi s'était déjà fait passer un savon.

Dans l'entourage d'Emmanuel Macron, on lui reprocherait "de trop s'intéresser à la mairie de Paris et pas assez à ses dossiers", explique le JDD. Et si tout cela était fait exprès, pour mieux se faire mettre à la porte et préparer plus tranquillement les municipales de 2020 ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.