ALERTE INFO
14:04
New York : explosion "d'origine inconnue" au centre de Manhattan (police)

Mort de Johnny Hallyday : Mélenchon "n'a rien à dire à ce sujet"

Mort de Johnny Hallyday : Mélenchon "n'a rien à dire à ce sujet"

Le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le 21 novembre 2017 à Paris.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 14h25

VIDÉO. Jean-Luc Mélenchon a expliqué dans une vidéo mise en ligne jeudi sur les réseaux sociaux n'avoir "rien à dire" sur la disparition de Johnny Hallyday.

Le chef de file de la France insoumise (LFI) comprend cependant "qu'il y ait plein de gens à qui ça fasse du chagrin".

"Sur Johnny, qu'est-ce que vous voulez que je dise moi ? Quelle importance ais-je là-dedans", lance Jean-Luc Mélenchon en ouverture de sa "revue de la semaine", mise en ligne sur les réseaux sociaux au soir de l'annonce du décès du chanteur, où il défend notamment l'idée d'un "Conseil de déontologie du journalisme".



"Quand on fait une notice nécrologique, qu'on parle de quelqu'un qui est mort, c'est soit pour dire 'attention les gens, c'était quelqu'un d'important, parce qu'il a écrit ceci, il a écrit cela', et c'est une manière de signaler aux gens l'importance de quelqu'un qui disparaît. Mais là, Johnny Hallyday, il n'a pas besoin de moi pour que on sache qu'il chantait des chansons qui ont marqué son époque, son temps et tout ça", explique-t-il. "Donc moi j'ai rien à dire sur le sujet (...) en tout cas moi j'ai pas plus à dire que ceux qui sont en train de me regarder". 

"Dans ceux qui me regardent il y a ceux qui n'ont jamais écouté Johnny, ça doit exister", ajoute-t-il. "Y'a ceux qui ne l'aimaient pas, c'est normal parce que tout artiste a des gens qui ne l'aiment pas". "Je comprends qu'il y ait plein de gens à qui ça fasse du chagrin, pourtant ils ne le connaissent pas, ils ne lui ont jamais parlé, ils n'ont fait que écouter sa musique", affirme-t-il également. "Mais c'est un chagrin qu'on a sur la vie qui passe, sur la vanité des choses, sur tout ce qui dans notre propre existence personnelle a pu entrer en résonance avec les autres grâce à une musique ou une chanson".

"DE LA NOSTALGIE"

"Je ne me sens pas capable de dire quelque chose d'intéressant : comme je l'ai dit dans ma vidéo, Johnny n'a pas besoin de moi pour être connu et aimé", a-t-il précisé jeudi 7 décembre en marge de la visite d'une école à Marseille. "Qu'est-ce qu'on ressent? De la nostalgie pour nous-même. Tout le monde a été amoureux une fois avec une chanson de Johnny en arrière-plan. Commme tous les artistes à partir d'un certain niveau, ils sont dans notre vie. Que voulez-vous dire de plus?", a-t-il répondu.

Lors de l'hommage exceptionnel qui lui sera rendu samedi aux Champs-Élysées, "j'enlèverai mon chapeau, comme tout le monde, par respect pour les morts", a ajouté le chef de file de la France insoumise. "C'est un personnage qui comptait dans la vie. Nous les Français, on est décrits par lui, j'ai chanté ses chansons", a-t-il précisé. Il a ajouté qu'il ne méprisait "pas du tout" Johnny, comme le disent "les gens malveillants, des journalistes qui (lui) mènent une guerre quotidienne sans même écouter sa vidéo". M. Mélenchon répondait ainsi aux critiques qui lui ont été adressées après la publication de sa "revue de la semaine".

Contrairement à de nombreuses autres personnalités de tous bords, Jean-Luc Mélenchon n'avait pas réagi mercredi à l'annonce du décès de Johnny Hallyday. Son porte-parole Alexis Corbière avait retiré un tweet mercredi matin selon lequel "la triste mort de #JohnnyHalliday" ne devait pas "faire oublier le nouveau mauvais coup" que préparerait l'exécutif sur le Smic. "J'ai fait une bêtise dans le sens où c'est maladroit, c'est un manque de tact. Plein de gens ont l'impression que c'est un manque de respect à Johnny, ça me touche, j'aime beaucoup Johnny", a-t-il expliqué mercredi soir sur RMC.
 
298 commentaires - Mort de Johnny Hallyday : Mélenchon "n'a rien à dire à ce sujet"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]